08 mars 2011

Article - Journée internationale de la femme 2011: les femmes et la parité en entreprise


«La femme serait vraiment l’égale de l’homme le jour où, à un poste important, on désignerait une femme incompétente», déclarait, pince-sans-rire, la journaliste et écrivain Françoise Giroud en 1983. Presque trente ans plus tard, où en sont les femmes?

Elles sont toujours en sous effectif dans les entreprises françaises et peinent à crever le plafond de verre. Elles gagnent moins que les hommes, à travail égal, dans 27% des cas. Elles sont sont aussi cinq fois plus nombreuses à occuper des postes à temps partiel.

A l’instar d’autres pays européens, comme la Norvège, l’Espagne, et l'Islande, la France envisage d’imposer un quota de 40% de femmes dans les conseils d’administration des grandes entreprises, d’ici 2017. Selon l'INSEE, plus de deux mille entreprises en France sont concernées par la nouvelle loi.

Il s’avère que la parité dans le milieu professionnel améliore non seulement la vie des femmes, mais aussi la performance et l’économie de l’entreprise. Quelques rares exceptions dans l'Hexagone l'ont compris et ont réussi à établir et même à dépasser la parité. Il s’agit de LVMH, l'Oréal, Société Générale, Lagardère, BNP Paribas, Crédit Agricole et PPR...

Photo source: http://www.feuillesdevelours.fr/?p=2953 (latex.net)

Aucun commentaire :

Publier un commentaire